1680

Le DSI à l'origine de l'évolution

Une recherche parrainée par Ricoh indique que la technologie évolue plus rapidement que les processus internes qui la supportent, et plus d'un tiers des dirigeants craignent que leur entreprise n'arrive pas à suivre la technologie et perde son avantage sur la concurrence.

Ainsi, dans la dernière étude réalisée par Coleman Parkes, Ricoh cherche à déterminer dans quelle mesure les organisations sont prêtes pour l'avenir. Cette étude tente également d'évaluer le degré de préparation des DSI pour effectuer les changements nécessaires au sein de leur organisation. Quels pouvoirs ont-ils pour veiller à ce que leur entreprise relève avec succès les défis qui l'attendent sans perdre sa compétitivité ?

L'étude a été réalisée en mai et juin 2013 par Coleman Parkes Research. Le sondage en ligne a interrogé 735 décideurs séniors d'entreprise et des technologies de l'information à travers 8 secteurs verticaux : éducation, juridique, services publics/énergie, secteur de la santé, secteur public, vente au détail, fabrication et services financiers. Les participants se trouvaient au Royaume-Uni, en Irlande, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Belgique, dans les pays scandinaves (Suède, Norvège, Finlande et Danemark), en Suisse et en Russie.

Articles apparentés

Les entreprises sont-elles coincées au « stade moyenâgeux du numérique »?

Les dirigeants d'entreprise européens ne sont pas encore entièrement équipés pour l'ère du numérique ; 63 % d'entre eux déclarent qu'ils sont loin d'être prêts pour la transformation numérique. L'optimisation des processus d'entreprise clés est l'activité ayant le plus grand impact positif sur la croissance des entreprises, et pourtant les DSI sont les personnes les moins en mesure de la mettre en œuvre. Seulement 9 % des personnes interrogées pensent que leur DSI est habilité à conduire ces changements .

À quoi ressemble le DSI du futur pour le secteur public ? 

Les dirigeants d'entreprise européens ont défini les attributs essentiels pour la réussite du DSI de demain dans le secteur public : d'abord une expérience professionnelle dans le marketing et une expertise dans la technologie (aussi importante l'une que l'autre), mais aussi une bonne maîtrise des processus d'entreprise clés. Bien que 90 pour cent des dirigeants s'accordent à dire que leur DSI est bien équipé pour stimuler la transformation numérique des services publics, plus des deux tiers des organisations européennes du secteur public sont en réalité bien loin d'être prêtes pour ce changement.