774

 

Déploiement d'un cloud pan-européen : méandres législatifs

La force du Cloud Computing réside dans ce qu'il offre de nouveau aux acteurs de l'informatique : la possibilité de changer leur façon de délivrer la valeur ajoutée au coeur des pays, villes, industries et des entreprises. Il est, à ce jour, considéré comme l'un des plus grands leviers de croissance en Europe.

Ricoh Europe est convaincue que le Cloud Computing sera prochainement au centre des préoccupations des entreprises les rendant toujours plus mobiles et flexibles. Une étude récente de The Economist Intelligence Unit et commandée par Ricoh démontre que les chefs d'entreprises croient en une décentralisation, d'ici 2020, de la prise de décision vers les employés eux-mêmes, accentuant la collaboration entre les services et l'incitation à l'innovation par les clients. Les entreprises ont besoin de gérer leurs informations de façon plus efficiente ; s'assurant de leur disponibilité permanente auprès des personnes qualifiées sans abandonner leur sécurité.

Mais il subsiste un certain nombre de défis pour les entreprises souhaitant s'engager dans le Cloud Computing, et plus particulièrement pour celles présentes dans plusieurs pays de l'Union Européenne. Il existe un grand nombre de lois décrivant quelles données peuvent être stockées ou échangées, à l'intérieur d'un pays ou entre membres de l'Union. Cela rend souvent compliquée la mise en place d'un service unique de Cloud Computing lorsque de nombreux pays interdisent l'hébergement des données en dehors des frontières nationales.

Ricoh Europe a réussi à s'affranchir de ce dédale réglementaire en déployant un environnement de Cloud Computing unifié au travers de ses filiales opérationnelles.

Lire "Le cloud privé de Ricoh remporte le « Projet de l’année » aux Green IT Awards"

  • Sondage

    • Quels éléments entraîneront les changements les plus importants dans vos processus opérationnels critiques ?

  • La prolifération des données (« Big Data »)
  • Les médias sociaux dans les entreprises
  • Un bureau sans papier
  • Une plus grande capacité informatique, plus de stockage et de bande passante grâce au « Cloud »
  • Une prise de décision décentralisée par les employés
  • Les innovations inspirées par les clients