Entreprise à risque : Êtes-vous dans les 75 % ?

Si votre entreprise a connu un incident majeur au cours des cinq dernières années, vous avez un point commun avec 75 % des entreprises qui ont participé à l'étude menée en 2012 par IDC et sponsorisée par Ricoh. Des dirigeants, des responsables de processus opérationnels et des professionnels de l'information du monde entier ont affirmé que ces incidents avaient entraîné de graves conséquences pour leur entreprise, notamment :

  • le non-respect des exigences en matière de conformité ;
  • une importante faille de sécurité ;
  • l'obligation de réaliser un audit majeur ;
  • un impact en terme d'image coûteux ;
  • la perte de clients importants et de collaborateurs clefs.

À qui la faute ? À des défaillances dans les processus documentaires. Les dirigeants sont convaincus que ces processus ont peu de chances d'être inopérant et que lorsqu'une défaillance se produit, elle n'entraîne que peu de risque pour l'entreprise. Mais l'étude démontre exactement le contraire. Les défaillances dans les processus documentaires sont hautement probables ; elles fragilisent votre entreprise, qui doit assumer d'importants coûts, et impacte la croissance de son chiffre d'affaires.

Téléchargez cette étude pour découvrir les processus documentaires considérés comme les moins efficaces. Voyez si votre entreprise réalise déjà les trois actions les plus importantes pour minimiser le risque pour ses flux de trésorerie, sa relation avec la clientèle et sa croissance.
Pour cette étude, les « processus documentaires» désignent les processus régis par les informations saisies dans les documents, ou dépendant de celles-ci. Les documents peuvent être en papier (imprimés, scannés ou entièrement réalisés sur papier) ou électroniques, ou il peut s'agir d'un mélange des deux.

Télécharger le Résumé

Télécharger le Livre Blanc