719

 

Zone de rupture : l'entreprise au cours de la prochaine décennie technologique

Une étude avancée réalisée par l'Economist Intelligence Unit parrainée par Ricoh révèle que le besoin de transformation des entreprises dû à la technologie est avant tout attribué au développement des capacités informatiques à bas coût ainsi qu'au stockage et à la bande passante disponibles via le « Cloud computing ». Elle souligne également que les organisations vont continuer à accumuler d'importantes quantités de données qui proviendront de sources de plus en plus diversifiées. Cette tendance, qui s'accélère sans cesse, est appelée « Big Data ». Par ailleurs, la communication par vidéo, les médias sociaux et d'autres outils vont de plus en plus se répandre au sein des entreprises. Ces technologies existent déjà et, bien que de nouvelles technologies vont probablement voir le jour, ce qui importe dans les grandes transformations des modèles opérationnels, c'est la manière dont elles sont mises en œuvre.

Carsten Bruhn, vice-président exécutif de Ricoh Europe PLC déclare : « En soi, les nouvelles technologies n'aideront pas nécessairement les entreprises à s'adapter aux changements nécessaires à leur survie et à leur croissance. Ce sont les processus opérationnels qui les sous-tendent qui doivent être réétudiés et optimisés pour apporter à l'entreprise une réelle valeur. Pour que ces transformations aient lieu, l'entreprise doit avant toute chose s'assurer de la qualité du lien créé par ces processus entre ses collaborateurs et les informations ainsi que de la qualité de la collaboration et du partage de connaissances créés par ces mêmes processus. Les dirigeants d'entreprise doivent choisir les partenaires qui les aideront à mettre en œuvre ces changements efficacement et dans la durée. Il ne sert désormais à rien de déployer de nouvelles technologies dans l'optique d'obtenir des bénéfices à court terme. »

L'étude met en avant d'autres faits importants :

Télécharger le Livre blanc

Télécharger le résumé

  • Sondage

    • Quels éléments entraîneront les changements les plus importants dans vos processus opérationnels critiques ?

  • La prolifération des données (« Big Data »)
  • Les médias sociaux dans les entreprises
  • Un bureau sans papier
  • Une plus grande capacité informatique, plus de stockage et de bande passante grâce au « Cloud »
  • Une prise de décision décentralisée par les employés
  • Les innovations inspirées par les clients